En guise de préface : le retour à Ithaque ["Le travail contre nature"]
Des chevaux et de la ferraille

"Il faut une nouvelle pensée", par Gao Xingjian

"La crise mondiale, comment en sortir, d'où vient-elle ? Les hommes politiques en ont beaucoup parlé, mais ils travaillent selon un horizon limité. Ils sont très myopes (...). La politique, c'est l'actualité (...). A long terme, pour sortir de cette crise, il faut une nouvelle pensée. Qui peut penser ? Les hommes de lettres (...), les philosophes, les penseurs, y compris les artistes (...). Il faut créer un espace pour une vraie réflexion, sur l'art, sur la société".

Entretien avec Gao Xingjian, prix Nobel de littérature (Libération, 05/12/2013)

                   La fin du monde, Xingjian, 2006             L'écroulement, Xingjian, 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)